.:.Chronique.:.

Pochette

Kings of Leon

Aha Shake Heartbreak

[Handmedown/RCA::2004]

|01 Slow Nights, So Long|02 King Of The Rodeo|03 Taper Jean Girl|04 Pistol Of Fire|05 Milk |06 The Bucket|07 Soft|08 Razz|09 Day Old Blues|10 Four Kicks|11 Velvet Snow|12 Rememo|

Le fait d’ avoir sorti un premier album bon mais pas trop, permet toujours d’ éveiller la curiosité du public sans que celui-ci n’ attende beaucoup du deuxième disque. C’ est le cas des Kings of Leon, ou le groupe le plus suspect de ces derniers mois, qui nous reviennent avec ce « Aha Shake Heartbreak ». Pour préparer ce nouvel opus, la famille Followill a beaucoup écouté de musique, et notamment Joy Division. Devons-nous nous attendre à un disque de country-cold wave? Non, fort heureusement. En fait, les quatre garçons ont essayé de copier le jeu de Peter Hook. A vrai dire, on se fiche un peu de savoir si les élèves ont réussi à imiter le maitre. Mais ce qui est sure, c’est que la basse a une nouvelle place dans leur musique.

Il suffit d’ écouter le titre d’ ouverture « Slow Nights, So Long », pour voir que l’ instrument est désormais beaucoup plus mis en avant que par le passé. Une basse plus légère, qui « rebondit », et qui donne des morceaux moins « gras ». En effet, pas de « Red Morning Light » sur cet album, les KOL sont globalement plus pop, à l’ image du premier single, le sympathique « The Bucket » ou plus cool, comme sur le réjouissant « Taper Jean Girl ». La véritable réussite du disque se situe peut-être sur le morceau « Soft » , un peu comme l’ « Automatic Stop » des Strokes sur « Room on Fire », leurs potes du Tenessee jouent dans des sonorités un peu inhabituelles pour eux. Malgré tout, il reste quelques morceaux assez énervés comme l’ incisif « Pistol of Fire » . Et puis, avant la jolie petite berceuse « Rememo » qui clôt le disque, les KOL nous offrent un sprint avec « Four Kicks » , comme si les White Stripes avaient invité un bassiste ( et un batteur !), et « Velvet Snow » très country speedée.

Finalement, les frangins et leur cousin ont réussi à faire évoluer leur musique de belle manière. Et même si le changement n’ est que léger, le résultat est tout de même pas mal pour un groupe qui avait tout d’ une bande de jeunes réacs !

note : 7.5

par Yann, chronique publiée le 13-11-2004

A voir également :

http://www.kingsofleon.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dorian : avis du rédacteur
Jeff : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur

?>