.:.Chronique.:.

Pochette

Faithfull, Marianne

Before the poison

[Naïve::2004]

|01 the mystery of love|02 my friends have|03 crazy love|04 last song|05 no child of mine|06 before the poison|07 there is a ghost|08 in the factory|09 desperanto|10 city of quartz|

Vous préférez votre grand-mère maternelle ou paternelle ? Question idiote et pourtant les media semblent vouloir faire un choix à tous prix. Comme si on ne pouvait pas trouver formidables à la fois Marianne Faithfull et Nancy Sinatra. Stupide guéguerre commerciale que se livrent les maisons de disques comme autour de l’éternelle question Beatles ou Stones ? (ndla_Stones !) Concentrons-nous sur la mamie Stone(s) qui a su comme d’habitude s’entourer de façon remarquable, (PJ Harvey et Rob Ellis, Nick Cave, Damon Albarn et Jon Brion) tout en gardant sa propre plume sur sept des dix titres. Et ce n’est pas quand elle chante les mots de Polly Jean ou de Damon que cela dépareille. On retrouve sur ce disque parmi les plus belles ballades de toute l‘année (‘The mystery of love’, ‘Crazy love’, ‘There is a ghost’ etc. etc. etc.) La voix de Marianne n’avait pas aussi bien été mise en valeur depuis au moins cinq ans (avec ‘‘Vagabond Ways’’ en 99). Des productions de PJ Harvey à Nick Cave ou encore Rob Ellis, aux textes, aux mélodies, à cette voix qui glace et réconforte ; tout est transcendé. A un point tel que l’on se demande pourquoi ses/ces invités ne font pas aussi bien dans leurs travaux personnels. Peut-être est-ce question d’alchimie... Et Nancy dans tout ça ?

note : 9

par jean marc, chronique publiée le 08-11-2004

A voir également :

http://www.naive.fr

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Claire : avis du rédacteur

?>