.:.Chronique.:.

Pochette

Doiron, Julie

Goodnight Nobody

[Jagjaguwar::2004]

Julie Doiron est une songwriter talentueuse. Tout le monde semble être d’accord. Cette fois, c’est sur le label Jagjaguwar qu’elle sort de « Goodnight nobody ». Avec toujours cette fragilité peu commune, elle nous transporte naturellement dans son pays duveté…La voix de Julie Doiron est adorable, et on ne peut freiner les émotions qu’elle nous procure au fil des chansons. Accompagnée des frères Herman Düne, elle nous livre donc un album tout à fait automnal, plein de tristesse, de mélancolie et délicatesse. Comment ne pas aimer ce disque, comment rester insensible à toute cette beauté envahissante et cette musique enivrante. Comme la voix, les guitares sonnent fatiguées, bancales, à la limite du respectable…et c’est qui fait leur beauté. On a presque envie qu’il neige en Novembre…

note : 9.5

par dorian, chronique publiée le 05-11-2004

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

jean marc : avis du rédacteur

?>