.:.Chronique.:.

Pochette

White Hole

Pink Album

[Kyo::2004]

Le label de White Hole s’appelle Kyo. Pas de chance pour l’export en France, ça ne va pas être facile. Les allemands de Kyo donc, apparemment sous division de Kitty Yo sortent leur troisième disque. « Pink album », nr 1 in USA, c’est marqué sur la pochette. Bonne idée. La musique de White Hole est très étrange : un mélange de hip hop instrumental et d’electronica. Ce cocktail très stylé sonne très allemand, mais ne casse pas des briques. C’est assez sombre mais ça ne donne pas vraiment envie d’etre écouté d’un bout à l’autre. Sans être trop difficile d’accès, la musique de White Hole s’avère être assez ennuyeuse. Peut être un peu trop barrée et éclectique pour que l’auditeur s’attache au disque. Ca part dans tous les sens, n’importe comment , n’importe quand. On ne peut pas dire que les compositions soient mauvaises ni inintéressantes, mais elles sont sûrement un peu barbantes. En fond sonore, à une soirée pourquoi pas, mais rentrer du travail ou manger des pâtes en écoutant ce « Pink Album », ce n’est pas facile…

note : 4.5

par dorian, chronique publiée le 01-11-2004

A voir également :

http://www.kyo-records.de

?>