.:.Chronique.:.

Pochette

Knife, The

Deep Cuts

[V2::2004]

« Deep Cuts » sort aujourd’hui chez v2. Le groupe Suédois de musique électronique actuelle s’est formé en 1999 et arrive enfin à montrer le bout de son nez à un public « large ». « Heartbeats » ouvre le bal et il est difficile de s’en remettre. Le single est parfait : la mélodie reste des journées en tête, les synthés sont changeants, pleins de vie et de rythme. La voix de Karin est parfaitement placée, et il serait assez improbable de ne pas les voir débarquer sur Mtv2 ou sur les ondes de Nova. En tout cas, cela serait dommage pour ceux qui se cultivent musicalement en regardant la télévision. Rater The Knife serait un malheur. Parce que ce single (il est difficile de le lâcher) a tout d’un tube interplanétaire des années 80. La production, le son, tout y est. A mettre en « repeat » pendant de longues heures…Ou à mettre avant de sortir, ou en rentrant, ou pour se réveiller le lendemain. Un titre qui doit être abusé, volé à ses auteurs tant il est efficace et bon. Et puis les titres passent et on se souvient de ce refrain accrocheur, de ces boucles de « Heartbeats » qui rendent le cerveau disponible. The Knife ne réussit plus à nous attrapper, un single et c’est tout ? C’est rare mais il est quasiment indéniable. Ce groupe a pondu un single imparable et a beaucoup de mal à tenir la distance sur le reste de l’album. Meme si le reste n’est pas mauvais, la compraison est douloureuse. Comment faire pour oublier « Heartbeats » ? En remettant la plage 01 de votre cd.

note : 7

par dorian, chronique publiée le 22-10-2004

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Remi DW : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur

?>