.:.Chronique.:.

Pochette

Bees, The

Free The Bees

[Virgin/EMI::2004]

|01 These Are The Ghosts|02 Wash In The Rain|03 No Atmosphere|04 Horsemen|05 Chicken Payback|06 The Russian|07 I Love You|08 The Start|09 Hourglass|10 Go Karts|11 One Glass Of Water|12 This Is The Land|

Les très décontractés The Bees ont sorti ici un deuxième album au titre qui sonne comme un appel. Nous devons donc libérer The Bees. Mais de quoi ? On ne sait pas très bien au juste. De l’île de Wight d’où ils sont originaires ? De leurs influences sixties au point qu’ils sont allés enregistrer au légendaire studio d’Abbey Road ? De leur look ne néo-baba-travellers ? Sans doute cela n’est-il qu’une blague compréhensible que par les membres du groupe. Quoiqu’il en soit The Bees nous propose un second disque enchanteur et bien supérieur au premier opus (« Sunshine Hit Me ») qui avait déjà une bonne dose de fraîcheur. Pourtant à l’instar de beaucoup de groupes ces temps-ci, The Bees adopte des penchants sixties un peu trop voyant. Là où chez de nombreuses formations cela devient rapidement lassant, The Bees arrive à donner une dimension bien supérieure à leurs morceaux à ce que peuvent fournir cette foule de plagiaires éhontés.

Bien que ce disque a été enregistré à Abbey Road on a plus tendance à penser aux Kinks plutôt qu’aux Beatles en écoutant ce « Free The Bees ». En tout cas le groupe de Paul Butler et de Aaron Fletcher a manifestement tout compris de ce que doit être une mélodie pop. Une pop classique teinté d’un léger psychédélisme qui garde une touche intemporelle à faire pâlir n’importe quel aficionados qui tente de recréer le son de la grande période pop des années 60. D’un certain côté ce n’est pas fait pour nous rassurer vraiment. Est-ce que c’est vraiment cela que l’on veut ? C’est à dire une mouvance nostalgique qui n’arrive pas à se dépêtrer d’un héritage sixties qui commence vraiment à être lourd à porter. Au mieux il arrive ce qu’il arrive avec The Bees : des albums d’une très bonne qualité voire lumineux mais qui ne se démarquent guère par leur originalité. Ne nous voilons pas la face « Free The Bees » est un très bon album, l’un des meilleurs de ce que l’on a entendu ces derniers temps dans ce genre-ci. Cependant, même si on prends beaucoup de plaisir à son écoute, cet album laisse un goût un peu amer. De celui qui laisse à penser que des types aussi talentueux que ceux de The Bees ne donnent pas toute la mesure de leurs capacités et qu’ils sont sans doute dans la mesure de sortir un disque qui soit moins référentiel que celui-ci. En attendant ce probable chef d’œuvre on se contentera de ce « Free The Bees » qui reste malgré tout d’une grande qualité mélodique. Et croyez bien que ce n’est pas donné à tout le monde.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 16-10-2004

A voir également :

http://www.thebees.info

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Yann : avis du rédacteur

?>