.:.Chronique.:.

Pochette

Pull

My Head is a Building

[Odette::2004]

|01 Speeding Cars |02 Bright|03 Intention|04 Rising Sun|05 #1|06 Room|07 Swearing|08 #2|09 Defeat|10 Fade|11 Shitty|12 4-Tracks Bed|13 Anniversary|14 #3|15 A world Around|16 Doubts Comin'|

Loin du formatage actuel du rock français, Pull a su « tirer» son épingle du jeu et s’est assuré un succès d’estime indéniable. Et quoi de plus légitime pour ce collectif Bordelais au talent certain comme nous le prouve leur dernier album. Sorti chez Odette, excellent label du pays viticole, « My Head is a building » est d’autant plus crédible. Ajoutons à cela que Pull se compose essentiellement des membres de Calc, et on est plus que convaincu par la qualité de l’objet. Pas de description exhaustive sur le design ou le message voulus par le groupe. Just listen it…and enjoy it ! Notons simplement une direction plus professionnelle dans le sens ou la production se veut plus aboutie.

Il se degage un sentiment dominant a l’écoute de l’album…l’authenticité; au gres du vent, Pull sème ses pepites. C’est leger au sens le plus noble du terme et il fait bon dos de s’enticher de ces attachants garcons. Toujours mené par un chant « à fleur de peau » , pur, « Spending cars » et « Bright » offrent une entrée en matiere des plus attrayantes ; deux tubes potentiels. La galaxie Pull se decline ensuite sur un registre aux sonorités electros…et des percees aeriennes sont soupoudrees tout au long de l’opus « Doubts comin’ » , et surtout « Room », envolee des plus reussie…proche de l’onirique. Des satellites facon Weezer, gravitent autour, avec « Rising sun » et « Defeat » qui résonnent davantage comme des classiques. On retrouve toujours le bon dosage, la recette de la parfaite pop-song, l’évidence sur « Swearing ». Jolie contine à vous tirer les larmes des yeux. L’ombre d’Elliot Smith n’est pas loin sur « Fade », magnifique melodie au format frustrant…Le terminus du « trip pull » est proche…les esprits se libèrent complètement…le joyeux bordel explose sur « 4- tracks bed », veritable muppet show gonflé a l’helium ! Il plane comme un parfum de franche camaraderie…Puis « Anniversary » avec ses choeurs et ses marquantes et inattendues raisonnances… Pull a su explorer avec brio un nouvel univers musical, sans mimetisme ni redite; une bonne augure pour les meteorites a venir... Inspire, therapeutique mais aussi melancolique, « My head is a Building » est plus qu’honnête.

A titre preventif, sachez que l’écoute de ce disque kaléidoscopique, vous procure une bonne humeur contagieuse ! On ouvre les yeux dans une myriade d’étoiles, autour de nous, tout n’est plus que féérie. Tour a tour « poussières d’étoiles… » et « sucrerie pleine de charme… », à dévorer !

note : 8

par Emilie, chronique publiée le 14-10-2004

p.s. : Pull est un bon groupe de rock, il est un tres bon groupe de scene...a bons entendeurs...

A voir également :

http://www.pullorchestra.com

http://www.calc.fr.st

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Yann : avis du rédacteur

?>