.:.Chronique.:.

Pochette

Rapture, The

out of the races and onto the tracks

[SUB POP::2001]

|01 out of the races and onto the tracks|02 Modern Romance|03 Caravan|04 The Jam|05 The Pop song|06 Confrontation|

Après leur premier lp sorti en 99 sur le label Gravity de San Diego, un single sur Gold Standard Laboratories, eux aussi à San Diego et berceau de The Mars Volta, et après une tournée en 2000 aux côtés de Black Dice et de Delta 72, The Rapture décidait sa migration vers l’Est, jusqu’à New York, comme le représente la pochette de ce out of the races and onto the tracks, signe que le groupe subit là-bas une première modification, suite à l’intégration de Matty Safer à la basse et au chant. Ce qui est alors un trio deviendra un quatuor pour l’album suivant.

Mais leur arrivée à NY et la sortie de cet ep en 2001 marque surtout le début de la collaboration entre les musiciens et les producteurs de la future hypissime maison DFA. A la frontière entre Disco rock et Free rock, l’ep balance entre des morceaux au groove féroce où la section rythmique brûlerait n’importe quel dancefloor, et des morceaux plus en rupture, avec un rock de qualité encore mais plus cérébral, et qui évite l’enfermement du travail de nos amis dans un format unique. The Rapture s’affranchit ainsi en 6 titres d’une quelconque recherche commerciale de consensus dans leur son, et nous permet pour une fois d’apprécier sans modération une sensibilité pop et fédératrice sans prendre le risque d’être pris pour des idiots. Merci The Rapture et merci DFA.

note : 8.5

par tao, chronique publiée le 27-09-2004

A voir également :

http://www.therapturemusic.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Yann : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur

?>