.:.Chronique.:.

Pochette

Maher Shalal Hash Baz

Blues Du Jour

[Geographic::2004]

Le Canada ne détient plus le monopole des noms de groupes à rallonge. La preuve avec Maher Shalal Hash Baz, venant lui du Japon. Et si leur musique n’a rien des séismes de Gospeed You Black Emperor ! , le nombre de musiciens est impressionnant, à la vue des crédits de la pochette. Il s’ensuit que citer tous les instruments usités prendrait bien quelques lignes. Ces premières observations tendraient à rapprocher Maher Shalal Hash Baz de ces chorales pop que sont Polyphonic Spree ou The Hidden Cameras.

Pourtant dès la première écoute ces noms sont balayés, et difficilement remplacés tant ce « Blues du Jour » est inclassable. Vous connaissez beaucoup d’album comportant 41 plages (de quelques secondes à cinq minutes) ? Et la musique ? Imaginez une fanfare, pauvre mais euphorique, simple mais peu logique, comme si les musiciens possédaient un sens mélodique déformé, jouant dans les tonalités de l’absurde, de l’étrange, de l’enfantin et de la folie douce. Les chansons sont rythmés par une batterie, une guitare…, tandis qu’une voix masculine ou féminine, toujours un peu à côté, s’occupe de la partie mélodique, accompagné le plus souvent de cuivres titubant légèrement.

L’auditeur ressort alors de ce disque la tête remplie d’idées bizarres, le groupe alternant les ambiance, entre songes calmes et rêves plus sombres, pop-songs joyeuses et délires doux. Un voyage à conseiller.

note : 8

par franck, chronique publiée le 22-09-2004

A voir également :

http://www.dominorecordco.com

?>