.:.Chronique.:.

Pochette

Kammerflimmer Kollektief

Hysteria

[Quecksilber/La Baleine::2004]

|01 Hysteria|02 Seen (Not Seen)|03 Engel Wacht|04 Auguri, Auguri|05 Du Siehst Hoch; Du Siehst "Wolken"|06 Zikaden, Vielleicht|07 Mohn!|08 Du Siehst Hoch; Du Siehst "Wolken" (version)|

Un an après le très sympathique « Cicadidae » Kammerfliemmer Kollektief nous reviens avec la réédition d’une de leur première production : « Hysteria ». Alors que « Cicadidae » est paru chez Staubgold, « Hysteria » sort sur la division du label berlinois, Quecksilber. Sans doute moins accessible que « Cicadidae », « Hysteria » n’en est pas moins intéressant. Ce disque se veut sans doute plus expérimental, plus proche d’une mouvance free jazz à la Fred Frith ou à la John Zorn (rien que pour « Seen (Not Seen) ») mais ayant toujours cette optique électronique qui reste omniprésente. « Hysteria » est aussi un album ambivalent puisqu’il varie les moments apaisées et flottant (« Hysteria, « Engel Wacht ») et ceux plus torturés (« Seen (Not Seen) », « Auguri, Auguri »). C’est le calme qui annonce alors la tempête. Cette ambivalence donne malgré tout un équilibre au disque à défaut d’avoir une homogénéité.

Comme toute bonne réédition qui se respecte celle-ci comporte son petit bonus avec une relecture du morceau « Du Siehst Hoch ; Du Siehst « Wolken » ». Une relecture qui fait plus que doubler la durée du morceau en question passant de 6’06 à 13’30. Qu’est-ce que cela apporte t’il de plus ? Rien sinon que cette version nous confirme les qualités d’organisateur sonore de Kammerfliemmer Kollektief en remodelant se titre le faisant passer d’un univers un peu post-rock, un peu cotonneux à des ambiances plus triturées, plus acerbes et inquiétants . « Hysteria » est donc un album tout à fait appréciable sans qu’on le trouve réellement transcendant. Un disque honnête qui se fait l’annonciateur d’un « Cicadidae » sans doute plus solide mais qui n’en a pas moins de nombreuses qualités. Une curiosité qu’il était bon de rééditer en tout cas.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 16-09-2004

A voir également :

http://www.kammerflimmerkollektief.de

http://www.quecksilber-music.com

?>