.:.Chronique.:.

Pochette

Black Strobe

Chemical Sweet Girl EP

[Output Recordings::2004]

Black Strobe est en ce moment le duo le plus en vue du paysage electronique français. Djs, compositeurs, remixeurs, producteurs, ils sont partout et jouent sur tous les tableaux à la fois. Véritables petits chouchou de la hype parisienne, ils sortent un ep bien rempli chez Output Recordings (Vous pouvez aussi les retrouver sur la compilation Output Recordings 3 aux cotés de The Rapture, Manhead, LCD Soundsystem…). Toujours dans l’electro dark, ils revendiquent un héritage musical varié leur permettant de toucher un peu à tout.

« Chemical Sweet Girl » est chanté et méchant : un rythme lourd et efficace qui monte en puissance pour vous faire tourner la tête. Black Strobe garde toujours une place pour une mélodie puissante et entêtante qui ne s’oublie jamais. Ensuite, « Me and Madonna », tube dancefloor indémodable laisse apparaître une approche plus chaude et funky de la musique. Des lyrics sympathiques, des thèmes qui font danser…rien à redire. Meme si c’est un peu réchauffé, ça fait toujours du bien en attendant le premier album.

Tous les titres de cet ep de Black Strobe sont bons à danser et à écouter. Ils se tissent autour de mélodies accrocheuses bien orchestrées et très bien produites. Alors même si cela a sûrement déjà été fait, même si les allemands sont meilleurs, n’hésitez pas à acheter ce disque, au moins pour les originaux (les remixs ne sont pas terribles…).

note : 8.5

par dorian, chronique publiée le 13-08-2004

?>