.:.Chronique.:.

Pochette

RJD2

Since We Last Spoke

[Definitive Jux/Chronowax::2004]

|01 Since We Last Spoke|02 Exotic Talk|03 1976|04 Ring Finger|05 Making Day Longer|06 Someone's Second Kiss|07 To All Of You|08 Clean Living|09 Iced Lightning|10 Intro|11 Through The Wall|12 One Day|13 De L'Alouette|14 Holy Toledo|

Rjd2 a le vent en poupe, tout le monde aime Rjd2, c’est vraiment trop cool de placer Rjd2 dans une conversation. Il est vrai que les deux premiers albums du bonhomme avaient de quoi se faire pâmer quelques-uns. Aujourd’hui Rjd2 fait l’unanimité et la sortie de ce nouvel album aura été l’occasion supplémentaire de jauger la popularité du personnage. Pourtant même si les deux premiers albums possédaient des qualités réelles on peut être un peu plus dubitatif sur ce nouvel opus. Rjd2 avait sans doute en tête de se renouveler un peu. On peut dire que c’est chose faites. Cependant cela tombe un peu à plat. Faire du neuf avec du vieux cela un intérêt quand cela apporte quelque chose. Ici on se replonge dans les années 70 et à fortiori dans la musique de la côte ouest américaine, toute cette musique un peu sur-produite, un peu redondante et pour le moins secondaire.

Bien sur Rjd2 a toujours de bonnes idées mais il ne les exprime pas vraiment totalement. En écoutant ce disque on a l’impression d’entendre un vaste re-suçage musical. Rares sont donc les moments où l’on arrive à s’enthousiasmer pour les morceaux de ce disque. Le concept de cet album aurait pu être une bonne idée si celle-ci n’avait pas déjà été prise et ce plusieurs fois. Et ce n’est pas en donnant ça et là quelques sonorités hip-hop, funky ou soul que cela changera la donne. Finalement lorsque le disque s’arrête définitivement de tourner après le quatorzième morceau c’est bien un soupir de soulagement qui est la première des chose à faire.

note : 4

par Fabien, chronique publiée le 02-08-2004

A voir également :

http://www.definitivejux.net

?>