.:.Chronique.:.

Pochette

Ikerasak

Ikerasak

[Plastik Culture Records::2002]

L’un des 3 titres de ce mini cd de Ikerasak avait déjà accroché mon oreille sur l’excellent compilation The emo that men do (Dumb inc).

La pop musclée d’Ikerasak emprunte des sonorités à une scène pop américaine fréquentée par les Weezer, At the Drive In, Saves the day, New end original....

Une musique décomplexée qui nous touche indéniablement. Tout d’abord parce que les ambiances sont multiples et variées, et ensuite parce que ce chant, parfois crié, à la limite de la justesse fait planer une émotion incontrôlée. Les compositions ne manquent pas d'inspiration. Ce quatuor français offre une musique sincère et accessible à tous, qui n'emprunte rien à personne.

C’est sur le titre « Sour » que le quatuor s’envole pour effleurer les étoiles...

note : 8

par dorian, chronique publiée le 25-09-2003

?>