.:.Chronique.:.

Pochette

Bienvenu, Manuel

Elephant Home

[Popcornlab::2004]

|01 Tango On The Sidewalks|02 Suspended There|03 Self-Portrait Takeaway|04 How We Forgot To Steal The Queen's Crown|05 Speechloss|06 Dynamo|07 Your Collections|08 Mécanique Cantique|09 Science Fiction For Grandpa|10 La Musique Il Faut Qu'Elle S'Arrête|

L’histoire de Manuel Bienvenu pourrait être celle de n’importe quel musicien qui tente de vivre de sa musique. Ce touche à tout multi-instrumentiste, qui vit désormais au Japon, a accompagné pendant quelques temps Bed, jouant même sur ses productions (la première cassette auto-produite et « The Newton Plum »). Avec Elodie Ozanne il créé le groupe Elm avec lequel il sort deux albums. Grâce à la structure Popcornlab il enregistre en 2002 ce premier disque solo, « Elephant Home », qui faute de distributeur est introuvable, enfin presque. Et c’est quand même aberrant de voir un disque de la qualité tel que celui-ci ne pas trouver une existence via un circuit de distribution classique.

Car oui, « Elephant Home » est d’une beauté touchante. Le temps passé avec Bed a du fortement le marquer ainsi que son admiration pour le travail de Robert Wyatt. Ainsi ce disque navigue sur des eaux calmes, reposantes et intimistes. Le chant neutre et grave de Manuel est en parfaite symbiose avec des mélodies élaborées et d’une intelligence rare. M.Bienvenu est de ceux qui ont su bien digérer leurs propres influences et les mettre au service de leurs propres créations. On ressort de cet album comme apaisé, avec ce sentiment que « Elephant Home » fait un bien fou. Nous sommes dans un univers subtil et qui dit subtil dit une sensibilité développée bien plus qu’à l’accoutumé. Mais pouvait-il en aller autrement ? Quand on navigue dans la sphère de Bed on arrive fatalement à ce niveau de qualité. Ne croyez pas que M.Bienvenu soit un vulgaire suiveur. Au contraire, il arrive à dégager de ses compositions une identité propre qui révèle ainsi un album d'une grande qualité.

Alors évidemment il serait dommage de laisser autant de talent ne pas éclater au grand jour. Ce disque qui est uniquement disponible sur le site de M.Bienvenu mérite amplement un meilleur sort. Il ne tient qu’à vous d’éveiller votre curiosité.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 22-07-2004

A voir également :

http://www.manuelbienvenu.com

?>