.:.Chronique.:.

Pochette

Black Lipstick

Converted Thieves

[Glitterhouse / Pias::2004]

|01 Voodoo Economics|02 Serpentz|03 Hot Sinners|04 Ease Back|05 Corporate Happy Hour|06 Yesterday Horoscope Was Right|07 Dirges Are Downers|08 The Memorial Day Miracle|09 Texas Woman|10 Self centered & determined|11 [*]|

Leur chanteur a la voix de Tom Verlaine, leur batteuse au jeu simple et efficace est fantastique, leur musique est un mélange de Television et du Velvet Underground et pourtant en cette période de revival rock on ne parle pas plus que cela de Black Lipstick. La raison ? Le fait que le groupe vienne d' un coin paumé du Texas et non de New York n' emballe guère la presse musicale et puis surtout les membres du quartet ont tous des têtes d' étudiants en mathématiques, bref, pas de quoi faire la une des magazines, dommage.

Si les Warlocks explorent la face narcotique du Velvet, Black Lipstick sonne comme une version plus " relax " du groupe de Lou Reed, un Velvet qui aurait vécu en pleine campagne, sans l' électricité urbaine. Evidemment " Converted Thieves " ne contient pas de tube potentiel, mais constitue une belle collection de chansons rock n roll vraiment réussies, qui nous donnent un disque d' une rare densité.

Ces Texans semblent détachés, simples, sincères, et même si leur musique ne sent pas vraiment le neuf, cet album nous offre un grand bol d' air frais. Les Strokes ne sont plus le groupe le plus cool du monde.

note : 8

par Yann, chronique publiée le 22-07-2004

A voir également :

http://www.peekaboorecords.com/blacklipstickrocks/

?>