.:.Chronique.:.

Pochette

Yakuzi

Ibai lehorretan itota

[Pause Music::2004]

Le label espagnol « Pause Music » ne semble pas être distribué en France et en a sûrement très envie. C’est aussi pour cela que les webzines français ont reçu leurs premières sorties. On en est bien contents d’ailleurs. Yakuzi, on ne sait rien d’eux parce qu’on a encore perdu leur biographie. Il nous reste juste ce disque, cette musique. Le principal en fait.

Dès les premières notes, la pop romantique et mélodique de Yakuzi fait penser et fait remonter des souvenirs enterrés à la surface. Et c’est une des belles choses qu’un disque peut nous apporter : le rêve, la mélancolie, voire la tristesse. Ici, c’est un mélange de toutes ces émotions. Des instruments seulement sur cette première plage terriblement belle. Puis on entre dans un monde un peu plus noisy. Sans se déchaîner, les guitares font plus de bruit et rendent l’atmosphère plus tendue. Il y a un peu de tout dans cette musique. Autant de Refused que de Explosions In The Sky, autant de dontlookback que de Honey For Petzi. Des batteries à contre temps, des samples de vieux films moisis. Yakuzi crée un univers cinématographique qui laisse une belle part d’imaginaire à l’auditeur.

Et puis d’un coup, un chanteur, un voix de crooner apparaît doucement, et chante en espagnol. Original pour nos oreilles peu habituées à d’autres langues que l’anglais et le français. Et c’est joli car cette voix a sa place sur ce disque. Rien à redire, maintenant on fera confiance à Pause Music.

note : 8.5

par dorian, chronique publiée le 21-07-2004

A voir également :

http://www.pausemusic.net

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Fabien : avis du rédacteur

?>