.:.Chronique.:.

Pochette

Leichtmetall

s/t

[Karaoke Kalk::2004]

|01 Das Märchenschloss|02 Blumen Für Das Haas|03 Araña|04 Que Je Suis Grossière|05 Weine Nicht Wenn Der Regen Fällt|06 Picknick Auf Der Alm|07 Pas De Deux|08 Tu Fais Des Progrès|09 Captain Nelson|10 Spiel Unter Zwein|11 Keine Schlechte Tat|12 Risiko|

Je me doute que des labels comme Karaoke Kalk doivent fonctionner comme beaucoup de labels indépendants c’est à dire au coût de cœur. Et pour ainsi dire Karaoke Kalk nous avait guère déçu jusque là. On pouvait alors se délecter des albums de Pluramon, Donna Regina ou même très récemment Hauschka. Avec ce disque de Leichtmetall on pourrait presque tomber de haut. Le duo formé par Marion Dimbath et Nicola Schüpferling est quasiment à des années lumières de ce que ce label sort habituellement. A la limite on les aurait bien vus chez Rec Rec Records ou Les Disques Du Crépuscule mais ici, franchement, je ne comprends pas.

L’univers de Leichtmetall est complètement décalé, à la limite du sérieux et jamais très loin des ambiances de comptine tellement le glockenspiel de M.Dimbath est quasiment présent partout. Leichtmetall offre des petites chansons aux mélodies intimistes et aux paroles désuètes. Ce qui aurait pu apparaître comme quelque chose d’assez original tombe finalement plutôt à plat. Malgré toute la bonne volonté du monde on n’arrive pas à s’enthousiasmer pour ce disque. Pire il n’arrive à déclencher que des soupirs d’ennui. Ce mélange d’impression qui fait penser que le duo s’inspire de l’univers de Lewis Carroll et des compositions de Bertold Brecht ne changera rien à l’affaire. Au mieux on pourra prendre ce disque pour une petite curiosité mais cela n’ira pas plus loin. N’est pas Pascal Comelade qui veut.

note : 4

par Fabien, chronique publiée le 08-07-2004

A voir également :

http://www.karaokekalk.de

?>