.:.Chronique.:.

Pochette

Sex In Dallas

Around the war

[Kitty Yo::2004]

Sex In Dallas existe depuis moins d’un an, 8 mois si je me souviens bien...Et leur premier album sort déjà sur le prestigieux label allemand Kitty Yo (Gonzalez, Peaches, Maximilian Hecker…). Pourquoi ? Tout simplement parce que leur musique est bonne. Pour ceux qui l’ignorent, les 3 membres de Sex In Dallas sont français, ils ont longtemps vécu à Paris, mais se sont exilés, entre Berlin et Londres depuis une année. « Marre de Paris, et de sa scène électronique branchée ».

2 garçons, 1 fille, et plein de possibilités. Un « buzz » qui monte très vite, tout le monde parle d’eux dans les soirées cools, les magazines s’enflamment…et l’album est bon. Car il y a une raison à tout ce bordel. « Around the war » est un sacré premier album de techno / electro. Tout commence fort avec « Crazy Dogs » et ses « waf waf » entêtants. On a à peine le temps de se calmer avec le mid tempo (et deuxième single) « Berlin Rocks », et la reprise d’Aphrodite’s Child : « 5 O’clock » que bientôt arrive le futur (et premier single) hymne de l’été (on espère qu’il sera le votre en tous cas…) : « Everybody deserves to be fucked ». Les sons s’entremêlent, tout se superpose, on ne sait plus ou on est et on entend encore les voix raisonner, en dessous des guitares vénères. La suite du disque est un peu moins folle, mais on y trouve quand même son compte. Un putain de bon album ! EVERYBODY DESERVES TO BE FUCKED !

note : 10

par dorian, chronique publiée le 05-07-2004

A voir également :

http://www.kitty-yo.com

http://www.blast.fr/dallas/sid.html

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Fabien : avis du rédacteur

?>