.:.Chronique.:.

Pochette

Libaux, Olivier

L’héroïne au bain

[Naive::2003]

La chanson française se porte bien. L’héroïne au bain en est la preuve.

Conte musical pour adultes, avec les voix d’Helena Noguerra, Lio, Katerine, Dominique Dalcan, et Michael Von Der Heide ; voilà comment est défini le projet ambitieux d’Olivier Libaux.

Pour ceux qui aiment qu’on leur raconte des histoires, ils auront enfin quelque chose de qualité à se mettre sous la dent, vu la pléthore de sous-merdes qui sont sorties ces dernières années sous l’appellation non contrôlée de comédies musicales.

Ici justement,

ce n’est pas une comédie musicale, mais un conte, écrit, joué et chanté avec talent. Ce conte ne commence pas par le traditionnel Il était une fois, mais par « Bienvenue dans un pays que chantent les héros, dont les fées ont béni le berceau… », comme pour nous inviter à pénétrer dans l’univers crée par Olivier Libaux. Les plages instrumentales (pour lesquelles j’avoue avoir un faible) succèdent aux morceaux chantés, et vice versa.

Un album bien rythmé ; guitares accrocheuses, cordes… sont au rendez-vous. Le dernier morceau, Requiem, est d’une si triste beauté qu’on aurait envie d’en pleurer.

note : 7

par noémie, chronique publiée le 25-09-2003

?>