.:.Chronique.:.

Pochette

Minimal Compact

Returning Wheel (Classics, Remixes & Archives)

[Crammed Discs::2004]

Minimal Compact s’était séparé en 1988 laissant sur le carreau nombre de fans assidus. Le groupe israélien fut sans doute l’une des plus belles choses qui soit arrivé dans les années 80. Enfin il est l’une des formations qui est la plus emblématique de cette période plus prolifique et intéressante qu’on a bien voulu le dire. Bref, chacun l’aura compris, à l’occasion de la sortie de ce «Returning Wheel » le groupe de Samy Birnbach et de Malka Spigel s’est enfin reformé. Pourtant c’est avec quelques réticences que S.Birnbach (aka DJ Morpheus) a retrouvé ses anciens amis craignant que le poids des ans ait un petit côté pathétique. Finalement il n’en a rien été et les concerts réalisés ces deniers temps ont prouvés que Minimal Compact avait encore pas mal de choses à donner. Le moins que l’on puisse dire est que ce retour a été salué unanimement par la presse tant hexagonal qu’international. Carton plein, donc.

Comme souvent les retrouvailles se fêtent avec une compilation des meilleurs titres. Mais seulement voilà, Minimal Compact sait soigner son auditoire. C’est un coffret triple cd que nous offrent les israéliens. Le premier est, comme il se doit, une compilation classique de la période 81-88 avec en prime un magnifique inédit qui ouvre le disque (« Dedicated ») qui nous fait rappeler, enfin pour ceux qui ont vécu pleinement les années 80, que Minimal Compact est réellement un des groupes qui avait marqué cette décennie. On retrouve donc tous les grands classique du groupe dont il serait insultant aujourd’hui de revenir sur leur qualité. Il n’y avait déjà pas à dire grand chose à l’époque tant Minimal Compact se montrait à la hauteur, alors maintenant ce serait vraiment déplacé. Un brin de nostalgie s’instaure tout de même et l’on se met à regretter que le groupe n’ait pas eu plus de succès qu’il n’avait déjà. Minimal Compact est ce genre de groupe qu’on n’hésite pas à classer entre le Wire de « A Bell Is A Cup…Until It Is Struck » et Tuxedomoon. Largement sous-estimé par la plupart mais culte pour les autres. Et ce n’est pas volé.

Le deuxième disque intitulé « There’s Always Now (Remixes & Remakes) » est, comme son nom l’indique, un album de ré-interprétation des classiques du groupe par des gens proches ou qui se sentent proches de Minimal Compact par l’affection qu’ils portent à la musique des israéliens. Bien sur le résultat est inégal mais on ne fait pas trop la fine bouche, trouvant ça et là tout de même de quoi se contenter grâce à quelques idées intéressantes. Disque agréable mais sans plus. Ce fut sans doute dans l’optique de S.Birnbach d’insérer ces remixes lui qui a officié ces dernières années sous le pseudo de DJ Morpheus. En tout cas on n’en serait pas trop étonné.

Le dernier disque enfin, « Music From Upstairs (Archives) », est, lui aussi, comme son l’indique un disque composés d morceaux qui auraient pu être considéré comme des fonds de tiroir. Minimal Compact était somme tout un groupe assez prolifique et pendant les périodes de vaches maigres les membres de la formation enregistraient moult compositions sur un quatre pistes d’une qualité médiocre et qui jusqu’ici n’avaient jamais été retenus pour un album. Malka Spigel avait soigneusement conservé ces bandes pendant toutes ces années. Et c’est sans doute là que ce situe le plus grand cadeau de ce disque puisque ce ne sont pas moins de trente morceaux qui se retrouvent exhumés pour notre plus grand plaisir. Pas d’arnaque ici. Ces titres (presque) oubliés sont à la mesure de la réputation du groupe. On n’en attendait pas tant. C’est presque trop. C’est comme de ces cadeaux qu’on n’ose pas recevoir mais qu’on brûle tout de même de posséder. Evitez de vous faire prier ou de vous mordre les doigts, ce petit coffret est la preuve de l'un des meilleurs come back de ces dernières années.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 21-06-2004

A voir également :

http://www.crammed.be

?>