.:.Chronique.:.

Pochette

Myra Lee

s/t

[Jason R::2004]

|01 Le bout|02 Kids in America|03 Ré |04 Jalabert|05 Questions|06 Mig 100|07 Marie|08 Dirty pictures|09 Flowers|

Myra Lee fait du screamo. Voilà comme ça au moins c’est dit et faudra pas s’étonner si on reproche à ce groupe de ne pas être excessivement original. Bon allez, plus sérieusement Myra Lee est un jeune trio originaire de Poitiers, déjà responsable d’une demo quatre titres ainsi que d’un split avec Loisirs et c'est au début d'un mois de mai ensoleillé qu'ils sortent leur premier album éponyme.

Myra Lee a évolué depuis ses premiers travaux, les cris prennent le pas sur les passages chantés, les guitares sont plus abrasives, bref fini l’emo-pop-core des débuts et place à une musique plus énérgique, plus arrachée mais aussi beaucoup plus banale et moins mélodique. Ces trois petits gars distilent dorénavant un screamo du même tonneau que les groupes Level Plane, avec toujours une petite dose de mélancolie, visiblement leur expérience avec Loisirs les a marqué à tel point qu’ils n’hésitent pas à les copier sur quelques passages. Pourquoi pas après tout ? Tant que c’est fait avec talent… Il faut bien avouer qu’ils se débrouillent très bien et qu’aucun obstacle ne vient se poser sur ces neuf titres bourrés de cris, de guitares saturées et de rythmiques punks. Ils n’oublient pas non plus les petites chutes de tension avec deux ou trois passages instrumentaux sympathiques pour reprendre ensuite sur un bon gros riff des familles, voilà quoi, c’est définitivement du screamo et ça le fait grave. Soulignons également un artwork agréable qui fera plaisir aux collectionneurs de vinyles mais une version CD est également disponible, choisis ton camp camarade !

Les amateurs apprécieront, les autres se feront un peu chier. Myra Lee ne joue pas la carte de l’originalité mais celle de l’efficacité sauf que ce premier album s’adresse aux fans de musique barrée et émotionnelle. Pas révolutionnaire pour un sous, ça reste cependant du bon screamo et on ne doute pas une seconde de la sincérité de ces trois jeunes gens.

note : 7

par johan, chronique publiée le 18-06-2004

A voir également :

http://loisirsmyralee.free.fr/myralee/index.php

?>