.:.Chronique.:.

Pochette

Goldfrapp

Black cherry

[Mute::2003]

Après un premier album de haute volée, il faut avoir le courage de revenir. Pour faire simple deux solutions s’offraient à Goldfrapp : refaire un Felt Mountain et profiter du confort artistique acquis ou bien jouer au funambule avec le risque de perdre sa crédibilité de groupe. Le choix semble avoir été facile et la mue a été rapide et surprenante. Pour situer l’affaire de ce Black Cherry, on pourrait le comparer avec le dernier Jay Jay Johanson… la radicalité en plus. Goldfrapp n’a pas peur des sons synthétiques, des rythmes percutants et d’une ambiance totalement 80’s parfois glacial ! Un peu tout le contraire de leur premier disque qui s’avérait un hymne de sensualité retenu mais bien bouillante. Clair qu’il y aura des déçus, mais pour les autres, la sensation n’en sera que plus forte !

note : 7

par Zulyen, chronique publiée le 25-09-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Thomas F. : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
Emilie : avis du rédacteur
Splinter : avis du rédacteur

?>