.:.Chronique.:.

Pochette

Metronome Charisma

Notre amour est assez puissant pour détruire ce putain de monde

[Radar Swam/Impure Muzik::2004]

|01 Las Vegas|02 Mohorovicic |03 This Morning, Dorothy Woke Up With Skin Like Fingernails|04 Oh My God, She Doesn't Look So Well|05 Your Fiance Is Going To Die|06 M Maybe...|07 Les Pieds Devant |08 Your Life Is An Alienation Process Intended For Saving You From Your Fate|09 Degeneration Of A Daily Gesture|10 Kill Luca|11 Transition From Existential Emptiness...|12 ...To Dystrophy|13 Kao Bang|14 Je Trouve Tout Très Agréable|

Imaginez quatre types, enfermés dans un studio pendant la canicule de l’été dernier, en train d’enregistrer un chaos sonnore, brutal et étouffant. C’est ce qui est arrivé aux Bordelais de Metronome Charisma, qui sortent cette année leur premier album. Attention ça brûle !

Les quelques passionnés de musique torturée se souviennent peut-être de la première demo de Metronome Charisma sortie en 2002, seulement quelques mois après la formation du groupe. A la base ce premier enregistrement devait servir de carte de visite, histoire de se faire remarquer mais la pêche qui se dégageait de cette demo les a fait connaître un peu plus qu’ils ne l’espéraient. Bonne nouvelle, les Girondins sont de retour en 2004 avec ce premier véritable album de quarante minutes qui comporte tout de même une poignée de titres de l’ancienne demo mais qui ont subit un sérieux lifting pour l’occasion. Metronome Charisma évolue donc dans un style à mi chemin entre screamo et hardcore métallique qui peut rappeler aussi bien les cultissimes Botch que les excellents Gameness, autant dire qu’il y a pire comme comparaison… On peut aussi penser à l’album Petionning The Empty Sky de Converge, surtout dans les passages les plus emo comme sur le titre M Maybe. En clair c’est lourd, puissant, assassin, avec cette voix noyée dans le chaos et qui hurle son désespoir ou sa rage. Metronome Charisma tue les mélodies dans l’œuf mais joue avec les émotions : colère, mélancolie, espoir, désespoir et balance dans les tympans de l'auditeur des salves de douleur et de souffrance. Un disque très sombre et négatif dans lequel l’optimisme n’a que peu de place. Quatorze titres qui vont droit au but mais assez complexes au niveau des structures avec de magnifiques montées en puissance mais aussi des chuttes de tension, on peut ressentir différentes choses dans un seul titre comme sur l’excellent Kill Luca qui altèrne entre folie destructrice et mélancolie, la grosse claque de l’album. Dommage toutefois que quelques lourdeurs viennent entacher le tableau, plus de passages posés ou optimistes auraient vraiment été les bienvenus, ça peut être difficile parfois de supporter un boucan inouï pendant plus de dix minutes sans aucune accalmie.

Ça fait mal, très mal. Ces quatre Bordelais réussissent à plomber l’ambiance et à mettre de l’électricité dans l’air avec leur screamo rageur et émotionnel. Des explosions de bruit dans tous les sens, un mépris pour la bonne humeur, des guitares orageuses, un chanteur maniaco dépressif, bref le disque parfait pour déprimer cet été !

note : 7

par johan, chronique publiée le 09-06-2004

A voir également :

http://www.metronome-charisma.fr.fm/

?>